Maverick Académie

24H de ROUEN: Hors normes !

31453620_1078098455661384_8790019865437011968_n

Alors que cette édition 2018 voyait la première participation d’un équipage issu de la MAVERICK Académie, tous les éléments étaient réunis pour rappeler à nos jeunes participant à quel point les 24 H de Rouen sont une course à part.

De mémoire d’anciens, il pleut toujours le premier jour de course, et cette année faisait exception uniquement parce que ce 30 Avril, la pluie s’est transformé en neige ! Pour corser le tout, des rafales de vent à 70km/h additionnées à un très important coefficient de marée, ont contraint les organisateurs à retarder de 7 heures le départ de la course.

Quand à 17:00 le départ est enfin donné, le plan d’eau gardait encore des traces de la météo de la journée. 
Après seulement 4 tours de circuit, on apprenait par la radio que notre bateau avait des soucis de moteur. Remonté après que le bateau ait enfourné, le moteur fut vérifié. Une fois de nouveau sur l’eau, le problème moteur était de retour nécessitant un nouveau grutage pour enfin mettre le doigt sur un filtre partiellement bouché dans le circuit d’essence. Et c’était reparti sans encombres jusqu’à l’interruption de course de 1:00.

31662200_10216882134505251_1037988914205294592_n

A 7:00, lors de la reprise, nous repartons avec 10 minutes de retard, le temps de changer l’embase endommagée, et nous attaquons une remontée spectaculaire. Brice Borsotti signe le meilleur temps au tour avant de repasser le volant à Camille Broutechoux qui se hissera à la 4ème place sans pour autant parvenir à améliorer le temps de son coéquipier. Les teams devant nous commencent sérieusement à s’inquiéter quand Corentin Guesnel, notre pilote F4 en Championnat du monde l’année dernière prend à son tour le volant. Le podium est sérieusement envisageable et envisagé quand Corentin améliore le record du tour de Brice, et remonte à seulement 4 tours du 3ème.
A 11:30 le rêve « coule » quand Corentin heurte une épave entre deux eaux qui éventre l’arrière du patin gauche sur 40 cm dont la réparation s’avère impossible; La course est finie pour nous.
Le sors s’acharnera également sur nos concurrents puisque à 16:00, à la fin de la course il ne restera plus sur le plan d’eau qu’un quart des 25 bateaux engagés!

Cependant, le bilan de cette édition est très positif pour MAVERICK RACING. En effet, le pari de faire courir des jeunes novices au 24H de Rouen à été tenu et gagné. Au niveau sportif, la performance de notre bateau avant l’avarie à montré la qualité du coaching et de la formation de l’Académie. Enfin, ce fut pour nous l’occasion de faire la promotion du team et de l’académie par des diffusions Live sur notre page Facebook ainsi qu’auprès du grand public lors d’une interview retransmise en directe sur le circuit et la page Facebook des 24H de Rouen. Ala suite de cette dernière nous avons été contacté à plusieurs reprises par des personnes désirant intégrer l’Académie la session prochaine.

MAVERICK Académie reviendra l’année prochaine aux 24H de Rouen, et vraisemblablement avec plusieurs équipages novices.

31564186_10215699496537777_1834367101758865408_n

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s