MAVERICK F1, Non classé

GP PORTIMAO: Très encourageant…

Ce premier grand Prix de la saison 2018 fut plein de surprises et de rebondissements.

Tout d’abord Il n’y avait pas un mais deux bateaux F4 engagés, Team 99 de Quentin Dailly c’étant joint à nous pour l’occasion. C’était aussi le grand saut pour Ian Gonsalves notre nouveau pilote F4 dont c’est la toute première course. Il devient de ce fait le premier pilote des caraïbes à courir en championnat du monde! D’autre part, Mike Szymura étant au dernier moment indisponible pour courir, c’est Erik Stark, le Numéro 3 mondial, qui à profité de cette aubaine pour rejoindre MAVERICK RACING pour le grand Prix.

Après une semaine de préparation du F1 #73 de Cédric très compliquée et incertaine, à cause de difficultés pour installer un tout nouveau système d’acquisition de données sur son bateau, Cedric Deguisne prenait enfin part aux essais libres puis aux qualifications samedi avant que son moteur prévu pour la course ne le lâche. A peine le temps de changer le moteur, mais il partirait donc en fin de grille… Erik Stark, après avoir signé un quatrième meilleur temps avec un moteur S300 de Cédric partira finalement en 12 ème position suite à des avaries moteurs pendant les qualifications. Du coté F4, pour la première course, Quentin Dailly signe la sixième place et Ian finira mais bon dernier.

Demain est un autre jour, et le dimanche matin, toute l’équipe était survoltée. Ian a profité de la soirée pour échanger avec Jeremy Brisset, Vice champion du monde F4 2017, devenu pour l’occasion son coach personnel, et lors des qualifications pour la deuxième course, c’est comme si un autre pilote pilotait le F4 #73 de Ian Gonsalves. Le frisson sera de courte durée car lors des qualifications, Ian sera emporté dans son élan par un magnifique « flip », heureusement sans gravité, mais qui, brisant son canopi et son pare-brise, l’empêcheront de prendre le départ de la course. Heureusement, Quentin signera la pole position, avan de se la faire voler par inadvertance, mais finira 3 ème de la course. Du coté F1, Cédric a changé son moteur, trouvé la bonne hélice arrivant même à signer le 2ème meilleur temps aux essais libres du dimanche après midi.

Galvanisé par son nouveau coéquipier il fera un départ canon et remontera ses concurrents un par un jusqu’à la 11ème place juste derrière Erik Stark avant d’être trahi une nouvelle fois par son moteur à seulement 2 petits tours de l’arrivée le reléguant en 12 ème position au général. Erik signe quand à lui une 10ème place qui, à défaut de lui satisfaire rapporte au Team MAVERICK un petit point au championnat par team.

Il reste 3 semaines de travail pour tout le monde afin de préparer au mieux Londres le 17 juin qui sera à coup sûr, après le Royal Wedding, LE Grand Prix le plus magique de la saison.

« London’s Calling », C U There…

 

 

PORTIMAO GP: Very Promising…

This first Grand Prix of the season 2018 was full with surprised and bounces.

First of all, there were not one but two engaged F4 boats, TEAM 99 of Quentin Dailly who  joined us for the occasion. It was also the great jump for Ian Gonsalves our new F4 pilot of which it was the very first race. He becomes of this fact the first pilot of the Caribbean to run in world championship! In addition, Mike Szymura being at the last time inalienable to run, it is Erik Stark, the Number 3 world, which with benefitted from this windfall  joined MAVERICK RACING for the Grand Prix.

After one week of preparation of F1 #73 of Cédric very complicated and dubious, because of difficulties to install a very new system of data acquisition on his boat, Cedric Deguisne took finally part in the free tests then with the qualifications Saturday before its engine planned for the race showed weaknesses. Hardly time to change the engine, but it would thus leave at the end of the grid Erik Stark, after having signed a fourth better time with an S3000 engine  of Cédric will leave finally in 12th position following damages engines during the qualifications. Regarding F4s, for the first race, Quentin Dailly signs the sixth place and Ian will finish but the good last.

Tomorrow is another day, and every Sunday morning, all the team was boosted. Ian benefitted from the evening to exchange with Jeremy Brisset, Vice world champion F4 2017, who became for the occasion his personal coach , and at the time of the qualifications for the second race, it is as if another pilot controlled F4 #73 of Ian Gonsalves. The shiver will be of short time because at the time of the qualifications, Ian will be carried in his dash by splendid a flip, fortunately without gravity, but which, breaking its canopi and its windshield, will prevent it from getting the start of the race. Fortunately, Quentin will sign the pole position, before losing it by inadvertency, but will finish 3rd of the race. With  F1, Cédric changed its engine, found the good propeller managed even to sign 2nd best time with the free tests of Sunday after midday.

Galvanized by its new teammate it will make a departure gun and will go up its competitors one by one until the 11th place right behind Erik Stark before being betrayed once again by its engine with only 2 small laps to go before the arrival relegating it in 12th position to the general. Erik signs a 10th place which, failing to satisfy to him pays to Team MAVERICK a small point with the championship by TEAM. There remain 3 working weeks for everyone in order to prepare as well as possible London on June 17th which will undoubtedly be, after Royal Wedding, the most magic Grand Prix of the season.

« London’s Calling », C U There…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s